Votre “Pourquoi”

Trouver son why

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du “Why”, ou en français du “Pourquoi” ? Dans sa plus simple définition, le “Why” serait notre but ultime, notre raison d’être en quelque sorte. Notre “Pourquoi” nous pousse à nous lever chaque matin et à faire ce que nous avons à faire. Les sportifs de haut niveau ont un “Why” très profond et puissant qui leur permet d’aller puiser au plus profond d’eux-mêmes lors des compétitions. Chacun de nous étant merveilleusement unique, il y a (presque) autant de “Why” que de personnes vivantes sur Terre. Oui, presque, car une bonne partie de la population n’a malheureusement pas de but précis dans la vie. Ces personnes ne sont pas animées par cette flamme qui nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes. Peut-être faites vous partie de ces gens là ? Peut-être aimeriez-vous trouver le but de votre vie ? La raison pour laquelle vous êtes sur Terre ?
Oui? Alors, prenons le temps de nous y attarder.

De quel camps faites-vous partie ?

Il y a selon moi deux types de personnes. D’un côté, celles qui vivent des bonnes et mauvaises expériences en croyant que tout cela fait partie de leur destin et qu’elles ne peuvent rien y changer. Appelons les “les inconscients”. D’un autre côté, les personnes qui savent que tout ce qui leur arrive est, qu’ils le veuillent ou pas, le fruit de leur volonté. Appelons les “les conscients”.

  • “Les inconscients”

    Il’s n’ont en général pas de but précis, ils ne savent pas pourquoi ils sont sur Terre et subissent la vie plutôt que de la vivre pleinement. J’entends par là qu’ils ne prennent pas le contrôle de celle-ci. N’ayant aucun objectif, ils s’engouffrent dans une routine plus ou moins agréable, sans but à atteindre si ce n’est que d’avoir la belle maison, le beau chien et la belle voiture. Je ne blâme pas ces personnes, chacun à sa propre vision de la belle vie et de la réussite.

  • “Les conscients”

    Ils adoptent quant à eux un état d’esprit beaucoup plus positif. Ils ont des objectifs bien précis et mettent tout en œuvre pour les atteindre, aussi ambitieux soient-ils. Ils font davantage confiance à la vie. En adoptant ce mental de vainqueur, ils attirent à eux bien plus d’expériences positives.La grande différence entre ces deux groupes de personne est que l’un a choisi la sécurité et l’autre la liberté ! Toute la différence est là : “être dans l’ordre du monde ou librement le choisir“. Selon un sondage réalisé en Allemagne, 65% des personnes préféreraient être en sécurité plutôt qu’en liberté !

“Mais vous vous rendez compte mes amis de ce que c’est ? Ce cadeau qu’on nous a fait ! Le cadeau que seul l’Homme a reçu ! La cadeau de la liberté ! Choisis librement la vie; choisis librement l’honneur de vivre; choisis librement la joie; choisis librement de louer ce monde et non pas de le piétiner, de le mépriser, de l’écraser ! Choisis librement l’amour…Voilà ce qu’était l’invitation.”

Christiane Singer, Choisis la vie et tu vivras.

L’importance d’avoir un “why”

À moins que vous ne souhaitiez avoir une vie routinière et monotone, il est important
(voire indispensable) que vous trouviez votre “Why”. Celui-ci vous poussera à passer à l’action et fera de vous une personne proactive, c’est à dire une personne qui prend en main sa vie. Vous vous réveillerez chaque matin en ayant en tête des choses précises à réaliser. Vous ferez alors partie des “conscients”. 😀 Votre “Why” sera votre objectif à long terme, votre but ultime. Celui-ci se décomposera ensuite en objectifs à court terme, en sous-objectifs, en sous-sous-objectifs…bref vous comprenez le principe.

Trouver votre why

Trouver son why

Facile à dire mais pas facile à faire ! En effet, ce ne sera pas le travail d’un jour, mais commencez à y réfléchir maintenant. Pour vous aider, voici une liste de questions que vous pourriez vous poser :

– Quel est mon plus grand rêve ?
– Pourquoi est-ce que je me lève le matin ?
– Pourquoi est-ce que je travail ?
– Qu’est-ce qui me fait vibrer ?
– Si j’avais de l’argent, qu’est-ce que j’en ferai ?
– Que signifie la réussite pour moi ?
– Quelles sont les choses qui me procurent du plaisir ?

Répondez à toutes ces questions de manière précise et complète. Bien sûr la liste est exhaustive mais c’est une très bonne base qui vous guidera dans votre recherche.
Votre “Pourquoi” doit être profond. Par exemple, “gagner de l’argent” n’est pas un “Why” car l’argent n’est pas une fin en soi mais un outil qui vous permettra d’atteindre vos rêves. Votre “Why” pourrait être par exemple d’utiliser cet argent pour rendre votre entourage heureux. Vous voyez la nuance ? 😉

“Mais j’ai plusieurs buts dans la vie !”

Pas de panique! Il est possible que vous ayez plusieurs “Why”. Et c’est tant mieux ! Ne vous limitez surtout pas !

Et maintenant que j’ai trouvé mon “why” ?

La route est encore longue ! Une fois votre pourquoi trouvé, il ne vous reste plus qu’à mettre en place des actions qui vous mèneront à lui. Pour ce faire, procédez étape par étape. Organisez-vous, créé vous un agenda et notez y les objectifs d’aujourd’hui, de la semaine, du mois, de l’année…Souvenez-vous des objectifs à court et à long terme 😉

Conclusion

Vous vous demandez peut-être d’où vient ce “Why” ? Il vient de ce qu’on appelle le Cercle d’or. Ce cercle se décompose en trois parties : le Why, le How (le comment) et le What (le quoi). Il faut savoir que les entreprises ont souvent recours à ce cercle et principalement au “Why” afin de vendre plus facilement. En effet il a été démontré que les gens n’achètent pas un produit pour le produit lui-même mais davantage pour l’image de la marque, pour son histoire. Je vous laisse découvrir ce Cercle d’or dans cette  vidéo de Simon Sinek qui vous explique pourquoi certains réussissent mieux que d’autres.

Les actions à mettre en place dès aujourd’hui : 

 

Pour ceux qui n’ont pas encore trouvé leur “why”:

  • Prenez une feuille et répondez aux questions posées plus haut.
  • Réfléchissez sérieusement à ce que vous voulez accomplir dans votre vie et dans quel but.

Pour ceux qui auraient déjà trouvé leur “why”:

  • Notez sur une feuille ou dans un agenda les objectifs à accomplir en vue d’atteindre votre “why”: décomposez-les en objectifs à long terme, à moyen terme et à court termes. Pour chacun d’entre-eux, écrivez les actions quotidiennes que vous pourriez mettre en place.

Maintenant, à vous de jouer ! 🙂

Parlez en autour de vous ! :)
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

2 thoughts on “Votre “Pourquoi”

  1. Super article ! Pour ma part je repose à plat régulièrement mes grands objectifs pour les réécrire, me les ancrer, me remotiver puis j’essaie de me le répéter tous les jours (le matin au réveil ou le soir après une méditation).
    Pour le how je me suis fait une sorte de mind map autour du why (j’avais appris ça avec un livre de Jack Canfield)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *